Le savez-vous ?

Entreprendre : un accélérateur d'insertion professionnelle

Vignette
Vignette
Légende
Photo Moussaou Bastante
-
Crédits
Virginie Terrasse, agence Hans Lucas
Est-ce qu’entreprendre, c’est uniquement créer une entreprise ?
L'évaluation de l’impact des Groupement de Créateurs montre qu’entreprendre, c’est bien plus que cela : c’est d’abord trouver la motivation pour se former et acquérir de nouvelles compétences, puis c’est accéder plus facilement à un emploi salarié, ce qui permet d’améliorer sa situation économique en augmentant ses revenus et en dépendant moins des allocations sociales et de son entourage.
Oui, entreprendre vient bien du latin "intra prehendere" : prendre en main sa vie, son avenir, pour accélérer son insertion professionnelle.

De nombreuses personnes rêvent d’entreprendre mais n’osent pas exprimer ces envies, par manque de confiance en elles, ou en leurs idées. Certains programmes, tels que les Groupements de Créateurs qui ciblent les demandeurs d’emploi, les encouragent justement à braver cette autocensure pour oser parler de cette envie et la développer, la préciser, l’affirmer, mais aussi la confronter à la réalité.
Est-ce qu'une démarche de détection et d’émergence, telle que celle proposée par les Groupements de Créateurs, permet aux demandeurs d’emploi de créer leur entreprise ? Minoritairement : 10% seulement créent effectivement leur activité un an après leur accompagnement.
Alors à quoi ce type de démarche sert-elle ? C’est pour répondre à cette question que le réseau des Groupements de Créateurs s’est soumis à une évaluation d’impact (résultats à télécharger à la fin de cet article), qui a été menée dans le cadre du Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse par une équipe de chercheurs du CREST, du laboratoire J-PAL et de Sciences Po. Elle a été réalisée selon la méthode d’évaluation randomisée, qui consiste à comparer la trajectoire des bénéficiaires d’un programme et ce qu’elle aurait été en l’absence du programme. 
902 jeunes demandeurs d’emploi de moins de 25 ans ont participé à cette évaluation, dont 57% étaient de niveau niveau infra Bac (contre 27,2% pour l’ensemble de la population française de 20 à 24 ans).

Les résultats de cette évaluation mettent en évidence l’impact que l’accompagnement des Groupements de Créateurs, fondé sur l’expression et l’émergence des envies d’entreprendre, a eu sur les jeunes :

 

  • Dans un premier temps (11 mois après le début de l'accompagnement), ils ont été plus nombreux à suivre des formations (+110%), notamment des formations professionnalisantes, pour développer leurs compétences.
  • Dans un second temps (19 à 21 mois après), ils ont été plus nombreux à accéder à un emploi salarié (+29%). Cela s’est traduit par une hausse de leurs revenus d’activité (+27%) et une baisse de leur dépendance aux allocations sociales (-21%) et aux aides financières provenant de leur entourage (-49%), notamment parce que les jeunes engagés dans un projet entrepreneurial ne permettant pas de leur garantir des revenus suffisants se sont réorientés vers un emploi salarié.

Ces résultats ont conduit les évaluateurs à formuler cette conclusion : « Ainsi, comparé à d’autres dispositifs, les Groupements de Créateurs s’avèrent être un moyen efficace et relativement peu coûteux d’intégrer les jeunes dans le marché du travail à moyen terme (les effets mesurés se sont fait sentir en moins de deux ans). Un accompagnement personnalisé peut donc constituer une politique d’emploi active efficace s’il est appliqué à rendre le jeune maître de ses décisions. »

C'est justement ce que propose le réseau des Groupements de Créateurs, implanté sur 28 sites en France et notamment dans des Missions Locales.
Les Groupements de Créateurs offrent un espace d’expression et d’émergence des projets des personnes en recherche d’emploi, pour les encourager à prendre confiance en eux et en leurs projets.
Et pour les personnes qui veulent aller plus loin, les Groupements de Créateurs proposent également la formation au Diplôme d’Université de Créateur d’Activité (DUCA) / Entrepreneur TPE, accessible sans le Bac, pour apprendre à gérer toute activité et vérifier la faisabilité de son projet.

Pour en savoir plus :
www.groupement-de-createurs.fr
Mail : info@groupement-de-createurs.fr
www.facebook.com/groupementdecreateurs

Le savez-vous ?
Auteur
Cécile Campy-Bianco, Association Nationale des Groupements de Créateurs