Menu
Suivez-les
Vidéo
Débutant

Femme et entrepreneure, comment transformer les freins en challenges?

Vignette
Thumbnail
Légende
Céline Lazorthes, Marie Schneegans, Véronique Di Benedetto
-
Crédits
Demaintv
Est-ce que plus compliqué pour une femme d'entreprendre ? La peur de l’échec empêche-t-elle de se lancer ? Mon idée est-elle assez originale pour générer du business ? Autant de (faux) freins que Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi, Marie Schneegans, fondatrice de Never Eat Alone et Véronique Di Benedetto, vice-présidente d’Econocom et présidente de Femmes du Numérique ont su lever et transformer en challenges.

A la création de Leetchi, à aucun moment, je me suis dit je vais le faire ou pas parce que je suis une femme. C’est une envie viscérale qui m’a poussée à entreprendre.

Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi, Marie Schneegans, fondatrice de Never Eat Alone et Véronique Di Benedetto, vice-présidente d’Econocom et présidente de Femmes du Numérique sont unanimes : être une femme n'est ni un atout, ni un handicap pour entreprendre. La question ne se pose pas et ne devrait pas se poser. Si vous avez une idée, une envie, lancez-vous !
 
L'une des clefs de la réussite, sans surprise, c'est le travail.
 
L'intérêt de devenir entrepreneure, c'est également la possibilité d'organiser son travail et de concilier sa vie professionnelle et familiale.

Je me suis pas dit je ne vais pas réussir parce que je suis une femme.  Je me suis dit je vais travailler. On a une idée. On y va.

Marie Schneegans, fondatrice de Never Eat Alone.

 
Si l'âge moyen de création d'une entreprise est similaire pour les femmes et les hommes, environ 28 ans, il n'y a évidemment pas d'âge idéal pour entreprendre. Quel que soit votre âge, vous pouvez donc décider de vous lancer. 

 

Suivez-les
Vidéo
Auteur
Jérôme Dtv

VOIR AUSSI…