Témoignage
Portrait
Débutant

Le projet d'Eugénie, 23 ans : créer un wine truck

Vignette
Vignette
Légende
Photo d'Eugénie Delobel
-
Crédits
Eugénie Delobel
Eugénie Delobel, accompagnée par le Groupement de Créateurs de Picardie Maritime, a une idée originale : articuler son savoir-faire de sommelière caviste avec la modernité d'un food truck. Dans cette interview, elle nous raconte comment cette idée lui est venue et comment elle s'y prend pour monter son projet, tout en livrant des conseils précieux aux jeunes qui souhaiteraient, comme elle, se lancer dans la création d'une entreprise.

Quel est votre projet et comment est-il né ?
Je suis sommelière caviste, et je voudrais moderniser ce métier par ce nouveau mode de distribution qu’est le food truck, que je trouve très innovant et jeune. Je compte me développer d’abord en Picardie puis, par la suite, dans toute la France.

Êtes-vous accompagnée dans ce projet ?
Je suis accompagnée à l'émergence de mon projet par le Groupement de Créateurs porté par la Mission Locale Picardie Maritime. Par la suite, je devrais être accompagnée par la CMA (Chambre des Métiers et de l'Artisanat) mais aussi la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) pour réaliser une étude de marché. J’ai également fait une demande de formation dans le cadre de mon CPF (Compte Personnel de Formation) car j'aimerais me former en gestion ou management d'entreprise, ainsi qu'en oenologie. Reconnue Travailleur Handicapé, je compte également solliciter une aide à l’Agefiph, pour m'aider financièrement, mais aussi montrer qu'avec un handicap on peut réussir tout projet dans une vie. Je suis aussi beaucoup soutenue par mon père, qui est banquier, et ma mère, qui a sa propre entreprise. Mes anciens formateurs, employeurs ou clients vignerons me sont aussi d'une grande aide.

Qu'est-ce que vous apporte l'accompagnement du Groupement de Créateurs, plus précisément ?
L'accompagnement du Groupement de Créateurs m'apporte en premier lieu un soutien, en deuxième lieu de nombreux conseils et recherches poussées pour m'aider à monter et réussir mon projet.

Selon vous, est-ce qu’on peut entreprendre quand on est jeune ?
Pour moi, entreprendre est accessible à tout âge, la réussite du projet dépend de notre détermination, de notre patience et de notre capacité à croire en nous. "L'âge n'est qu'un chiffre " pour ma part. On apprend tous les jours de la vie, donc si on échoue, on peut recommencer et s'améliorer.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui, comme vous, aimerait créer ?
La création d'une entreprise peut toujours faire peur, car on a peur d'échouer ou de mal maîtriser le projet. Mais sans prendre de risque ou sans vivre le projet, on ne peut pas savoir d'avance.
C'est pour cela qu'il faut toujours bien réfléchir en amont le pourquoi et le comment de l'entreprise, même si cela prend des années, et surtout garder ses idées écrites et secrètes. 
Enfin, il faut avoir de la détermination, du courage et se faire confiance. 

Média
Légende
Photo Eugénie Delobel
-
Crédits
Eugénie Delobel

Se lancer en étant accompagné, c'est mieux ! Le Groupement de Créateurs de Picardie Maritime fait partie du réseau national des Groupements de Créateurs, qui vous aident à faire émerger votre projet : mieux se connaître, définir précisément son idée, explorer l'environnement de son projet, pour  valider l'adéquation entre soi, son projet et son environnement.
Pour connaître les coordonnées du Groupement de Créateurs le plus proche de chez vous, c'est ici ! 

Témoignage
Portrait
Auteur
Cécile Campy-Bianco, Association Nationale des Groupements de Créateurs