Le savez-vous ?

Les jeunes en recherche d'emploi ont-ils (eux aussi) envie d'entreprendre ?

Vignette
Vignette
Légende
Porteurs de projetGroupements de Créateurs
-
Crédits
Association Nationale des Groupements de Créateurs
Les études menées auprès des jeunes en France témoignent de leur appétence pour l’entrepreneuriat.
Or on peut se demander comment ceux qui sont en recherche d’emploi envisagent l’entrepreneuriat : se tournent-ils d’autant plus vers l'entrepreneuriat du fait de leurs difficultés d’insertion ? Ou, au contraire, ces difficultés constituent-elles un frein ?
Ces questions ont conduit l’Association Nationale des Groupements de Créateurs à initier une enquête, en partenariat avec l’Union Nationale des Missions Locales, réalisée par le cabinet ASDO, dont on vous propose de découvrir les résultats !

L'enquête (dont les résultats sont à télécharger à la fin de cet article) a été réalisée par un questionnaire renseigné par 1788 jeunes de 16 à 25 ans accompagnés par 22 Missions Locales volontaires pour participer à l'enquête, issues de 7 régions différentes (les Missions Locales sont le réseau national d’accompagnement à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes présent sur l’ensemble du territoire national).

Les 1788 répondants constituent un échantillon représentatif des jeunes accompagnés par les Missions Locales :
- en termes de genre : 56% de femmes parmi les répondants, pour 52% accompagnées par les Missions Locales au niveau national
- en termes d’âge : 8% des répondants avaient entre 16 et 17 ans contre 16% au niveau national, 53% entre 18 et 21 ans contre 54% au niveau national, et 39% entre 22 et 25 ans contre 30% au niveau national
- en termes de niveau de qualification : 64% des répondants étaient de niveau infra 4 (niveau du Bac) contre 59% au niveau national.

Oui, les jeunes en recherche d'emploi ont aussi envie d'entreprendre !
43% répondent oui à la question « Avez-vous déjà imaginé créer votre entreprise ou association ? », ce qui est comparable à ce que les études nationales observent auprès de l'ensemble des jeunes. Seulement 16% des jeunes en recherche d'emploi considèrent que la création d’activité n’est pas pour eux. Parmi les jeunes qui imaginent entreprendre, 28% l’envisagent dans les deux prochaines années. Les autres l’envisagent à plus long terme.
62% seraient même prêts à prendre des risques sur leur rémunération en préférant un salarie fixe au niveau du SMIC + des primes en fonction de leurs résultats, plutôt qu’un salaire fixe plus élevé, mais sans prime.

Pourquoi les jeunes en recherche d'emploi ont-ils envie d'entreprendre ?
Trois quart des jeunes estiment que monter des projets est « stimulant ». Pour 6 jeunes sur 10, ce qui les attire le plus dans le fait de monter un projet est « d’aller au bout d’une idée ».
La moitié des jeunes affirment que « gagner de l’argent » et « faire ce dont on a envie » font partie de leurs motivations dans la mise en œuvre de projets. S’ils avaient le choix, 57% des jeunes préfèreraient être leur propre patron plutôt que d’être salarié. 
73% des jeunes estiment que ce n’est pas un problème de s’investir beaucoup en temps et en énergie si « le projet leur tient à cœur »

Qu'est-ce qui les empêche de se lancer ? Des craintes financières et le manque d’argent (76% des jeunes), la peur de l’échec (42%), le sentiment de manquer de compétences (35%), mais aussi le manque d’aide et de soutien (31%) et le fait d’être tout seul (25%).
L’enquête met en évidence un décalage important entre les qualités que les jeunes identifient comme nécessaires pour monter des projets et celles qu’ils pensent avoir : « Croire en soi » et « croire en son projet » sont les qualités identifiées par les jeunes comme étant les plus importantes pour monter des projets. Or près de la moitié des jeunes citent « croire en soi » parmi les deux qualités qu’ils pensent le moins avoir. Par ailleurs, les qualités que les jeunes pensent le plus souvent avoir (« être débrouillard » et « avoir l’esprit d’équipe ») ne sont pas perçues comme essentielles dans le fait de monter des projets.

Les jeunes en recherche d'emploi autocensurent leurs envies d'entreprendre.
Conséquence du décalage entre les qualités perçues comme nécessaires pour entreprendre et celles qu'ils pensent avoir : seulement 18% des jeunes ont parlé de leur envie d’entreprendre à un conseiller de la Mission Locale.
Pourtant, lorsqu’ils parlent de leur projet à un conseiller de la Mission Locale, la grande majorité des jeunes affirment avoir été écoutés, pris au sérieux, encouragés, et orientés.

Un facteur-clé pour encourager les jeunes en recherche d'emploi à entreprendre : l'accompagnement.
60% des jeunes sont prêts à prendre des risques dans le cadre d’un projet, s’ils sont aidés.
C'est ce que proposent le réseau des Groupements de Créateurs, implanté sur 28 sites en France et notamment dans des Missions Locales.
Les Groupements de Créateurs offrent un espace d’expression et d’émergence des projets des personnes en recherche d’emploi, pour les encourager à prendre confiance en eux et en leurs projets.
Et pour les personnes qui veulent aller plus loin, les Groupements de Créateurs proposent également la formation au Diplôme d’Université de Créateur d’Activité (DUCA) / Entrepreneur TPE, accessible sans le Bac, pour apprendre à gérer toute activité et vérifier la faisabilité de son projet.

Pour en savoir plus :
www.groupement-de-createurs.fr
Mail : info@groupement-de-createurs.fr
www.facebook.com/groupementdecreateurs

Le savez-vous ?
Auteur
Cécile Campy-Bianco, Association Nationale des Groupements de Créateurs