Parcours Entreprendre : Un concours pour les élèves, un challenge pour les enseignants

Vignette
Vignette
Légende
Parcours Entreprendre
-
Crédits
R2E
Vous avez découvert les témoignages de lycéens, place aujourd’hui au retour d’expérience de Stéphanie Balde-Plez, leur enseignante !

L’option « Management et Gestion » : une première

Gestion, management, mercatique : des matières que Stéphanie connait sur le bout des doigts. De formation comptable, elle enseigne à Saint Pierre Institut à Brunoy depuis 2003, avant elle a été entrepreneure dans la restauration. Une expérience qu’elle peut mettre à profit pour accompagner ses élèves.

La rentrée 2019-2020 s’annonce nouvelle quand elle apprend qu’elle enseignera l’option « Management et Gestion » à des élèves de secondes, un public qu’elle ne connait pas, habituée aux élèves de Terminales et de BTS. Un veritable défi, accepté avec enthousiasme !

Boostée par un collègue, Stéphanie découvre R2E et le concours Parcours Entreprendre, une belle opportunité d’appréhender cette option et de se projeter avec ses futurs élèves.

« J’ai saisi l’opportunité de la mise en place de la réforme de la classe de seconde (et de la mise en œuvre de cette option Management et Gestion) pour inscrire mes deux classes et leur faire profiter d’une expérience pratique et ludique. »

Parcours Entreprendre : idéal pour motiver les élèves… et leur enseignante !

Parcours Entreprendre c’est l’opportunité d’enseigner une matière par un angle nouveau :

« J’ai présenté ce concours aux élèves comme un challenge pour les motiver et les impliquer dans la matière. C’était une nouvelle façon de les intéresser et de leur faire comprendre tout l’enjeu des notions abordées par la matière dans la vie réelle. »

Stéphanie prend rapidement conscience de l’ampleur du travail que demande la participation au concours, pour les élèves et pour elle. Le cadre imposé l’oblige à mettre en place une méthode de travail spécifique. L’aventure est lancée et les groupes s’organisent !

Afin de garder la motivation des élèves, Stéphanie décide de sortir des pratiques conventionnelles d’enseignement : atelier pratique en cuisine et pitchs devant des élèves de Terminales.

En toute sincérité Stéphanie avoue qu’elle ne pensait pas être capable d’accomplir ce défi, surtout avec des élèves de secondes : ils sont jeunes et le concours est ambitieux. Grâce à sa motivation sans faille, à l’accompagnement personnalisé de R2E et au soutien de son établissement, elle est fière aujourd’hui de présenter 9 projets au concours.

« C’était un véritable challenge de travailler avec des élèves si jeunes avec autant de contraintes temporelles et procédurales dans le cadre du concours.

En adaptant les méthodes de travail et en tissant un lien privilégié avec les élèves, je ressors enrichie professionnellement et personnellement de cette expérience. Mais l’essentiel à retenir est la motivation sans faille des groupes. Je suis très fière de leur travail et de leur investissement dans ce challenge. »

Le rôle de l’enseignante au cœur de la réussite des projets

Ce concours est aussi l’opportunité de développer un lien particulier avec les élèves. Ces derniers n’ont pas manqué de remercier Stéphanie pour son soutien, son accompagnement et son écoute.

« Mon rôle auprès des élèves lors de la préparation de ce concours ne s’est pas limité au rôle de l’enseignante. Bien sûr, ce dernier reste essentiel pour présenter les notions nécessaires à l’aboutissement de leur projet professionnel et respecter l’intégralité des consignes du concours. L’intérêt de participer à ce concours a été de dépasser le rôle pédagogique de l’enseignante pour développer un lien particulier avec les élèves, basé sur l’échange et le partage à l’image d’un « coach ». »

Le confinement va imposer à Stéphanie d’être encore plus présente pour ses élèves, mais à distance c’est compliqué. Déjà adepte de Snapchat et Whatsapp pour échanger avec eux, elle investit aussi Discord pour ses classes virtuelles.

Malgré tous ses efforts, la distance, la charge de travail et les multiples sollicitations vont obliger certains groupes à abandonner le concours. 

« C’était compliqué à distance. Ils ont besoin de se voir, de contact, de parler, certains n’ont pas trouvé leur équilibre, d’où les abandons. »

Et après ?

Cette expérience a été une vraie réussite pour Stéphanie et ses élèves. Elle a obtenu un écho très positif au sein du Lycée. Pour preuve : il y a déjà de nombreux inscrits en option « Management et Gestion » pour l’année prochaine !

« S’il n’y a pas de concours l’année prochaine, ce n’est pas grave, on organisera quelque chose en interne à l’école, un forum avec présentation des projets. C’est une expérience hyper positive, il faut continuer sur cette lancée. »

La bonne nouvelle ? Il y aura une édition 2020-2021 de Parcours Entreprendre ! De quoi motiver Stéphanie et ses futurs élèves de secondes.

 

Ce concours, ça a été beaucoup de travail, pour tout le monde ! Mais tout était réuni pour que cela réussisse. Un beau succès sur lequel s’appuyer pour la participation au concours 2020-2021 !

En attendant … tous sont impatients de connaître les lauréats ! Rendez-vous le 5 juin à la cérémonie de remise des prix ! (Inscription obligatoire !)

Média
Légende
Cérémonie
-
Crédits
R2E

Cette aventure n’aurait pu être possible sans l’engagement et le soutien de nombreuses personnes, c’est ici l’occasion de les remercier :

Marie-Hosiane et Véronique, ainsi que toutes les équipes de R2E ; L’équipe de Direction de Saint-Pierre Institut à Brunoy ; et bien sûr tous les élèves de secondes de l’option Management et Gestion !

Retrouvez ici les témoignages des élèves de seconde de Stéphanie Balde-Plez !

Auteur
Onisep
Mots clés