Suivez-les
Débutant

Retour sur le concours des mini-entreprises "Pitch ton Usine extraordinaire" avec Kangae

Vignette
Vignette
Légende
Remise des prix aux mini-entreprises
-
Crédits
Kangae
Parfois il y a lieu de se réjouir quand une troupe de collégiens et de lycéens fait l’école buissonnière pour venir travailler à l’usine.
C’était le 22 novembre, dans le cadre du concours de pitch des mini-entreprises soutenu par Kangae, à l’Usine Extraordinaire, dans la nef du Grand Palais à Paris. On vous raconte.
Média
Légende
Promouvoir un secteur innovant et plus écoresponsable.
-
Crédits
Kangae

Mini-entreprises et maxi tchatche ! Cinq équipes de mini-entrepreneurs ont rivalisé de créativité et d’aplomb pendant le concours de pitch porté par Kangae dans le cadre de l’Usine Extraordinaire, l'exposition qui a transformé la nef du Grand Palais en usine grandeur nature. On y découvrit cinq projets épatants, montés de toutes pièces par des élèves de collèges et lycées d’Ile-de-France dont l'esprit entrepreneurial a été récompensé jeudi 22 novembre.

Entreprendre pour apprendre

A l’origine de ces très jeunes pousses, il y a le dispositif « Mini Entreprise-EPA » créé par la fédération Entreprendre pour apprendre. Son objectif ? Cultiver le goût d'entreprendre chez les collégiens, les lycéens, les élèves en structure d’insertion et en centre de formation, via un programme de création d’entreprise inscrit sur une ou deux années scolaires. Au sein de leur entreprise, les mini-entrepreneurs ont chacun une fonction et des responsabilités ; Ils conçoivent, produisent et commercialisent un produit ou un service.

Démonstration fut faite ce jeudi sous l'extraordinaire verrière du Grand Palais. Gonflées à bloc, les 5 équipes issues de collèges et lycées d'île-de-France (EPA-idf), soutenues par leurs professeurs, ont pitché leur projet en 5 minutes chrono, devant un jury composé d’entrepreneurs et de partenaires de Kangae.

And the winners are 

Réunis dans l'auditorium de l'Usine Extraordinaire, les lauréats ont été récompensés par des prix destinés à valoriser et à soutenir leur projet  : 

Indus-tri, du collège Gustave Eiffel de Varennes-sur-Seine (77), a reçu le Prix Développement durable décerné par Pépite France pour son projet Try-Clop, qui facilite le tri des déchets dans les salles de classe. La mini-entreprise sera mentorée par des étudiants-entrepreneurs.

Le projet Ring Clipper, une bague aimantée pour téléphone portable fabriquée à partir de produits recyclés, a été récompensé par le Prix Entrepreneurs de demain remis par Demain TV. La mini-entreprise du Lycée Gustave Monod d’Enghien-les-Bains (95) aura la chance d’être interviewée sur la chaîne.

La Plume des Roseaux pensants du Collège Jean-Yves Cousteau de Bussy Saint-Georges (77), remporte le Coup de cœur du jury décerné par l’Onisep. Son projet : la création et la commercialisation d'une ligne de vaisselle peinte à la main avec des notions de calcul et de philosophie. La mini-team gagne une journée de tournage vidéo avec l’équipe audiovisuelle de l’Office.

Les Petits Z’Inventeurs du collège Erik Satie de Mitry-Mory (77) gagnent la Mention spéciale du Jury portée par l’Etudiant pour leur projet KDY’Liste, un support de liste de course pour caddie fabriqué sur imprimante 3D. A la clé, un kit de communication comprenant la production d'un communiqué de presse diffusé sur les réseaux sociaux et sur le site Internet de l'Etudiant.

Et c'est le projet Wiizum du Collège Jean-Yves Cousteau de Bussy Saint-Georges, un système de télécommande connectée pour mal-voyants, qui a reçu le Grand Prix décerné par l’Agence France Entrepreneur. La fine équipe bénéficiera de conseils de deux experts en entrepreneuriat et de la promotion de leur projet avec les outils de communication de l’AFE.

Bravo à tous ! 

 

 

Suivez-les
Auteur
Kangae
Mots clés

VOIR AUSSI…

Contenus internes et externes